Skip links

Votre site est-il accessible ?

Rendre son site accessible lors de la création d’un site web est une étape très souvent délaissée. Pourtant, il est très bénéfique d’en tenir compte, pour tous les partis ! Vous vous demandez ce qu’est l’accessibilité web, pourquoi et comment s’y conformer ? Ça tombe bien, l’objectif de cet article est de répondre à ces questions !

Qu’est-ce que l’accessibilité web ?

Selon Tim Berners-Lee, qui n’est autre que le fondateur du World Wide Web, l’accessibilité web, consiste à “mettre le web et ses services à la disposition de tous les individus, quel que soit leur matériel ou logiciel, leur langue maternelle, leur culture, leur localisation géographique, ou leurs aptitudes physiques ou mentales”. Cela concerne donc toutes les personnes en situation de handicap. On pense souvent aux personnes souffrant de gros handicaps, comme une cécité totale de l’audition ou de la vue. Mais l’accessibilité concerne aussi les handicaps plus « légers ». Par exemple votre grand père dont la vision devient de plus en plus défaillante. Ou encore, votre fille qui s’est cassé le bras il y a deux jours et qui ne peut utiliser qu’une seule main.

“mettre le web et ses services à la disposition de tous les individus, quel que soit leur matériel ou logiciel, leur langue maternelle, leur culture, leur localisation géographique, ou leurs aptitudes physiques ou mentales”

Tim Berners-Lee

Malheureusement, l’accessibilité d’un projet numérique est bien souvent l’étape qui saute au budget. Car on n’y voit pas l’intérêt, ou parce que cela peut paraître compliqué à mettre en place. Il est pourtant très bénéfique de s’y pencher, autant pour les utilisateurs que pour le propriétaire du site.

Pourquoi rendre son site web accessible ?

Optimiser l’accessibilité de son site web a plusieurs intérêts. Le premier, qui est la raison d’être de l’accessibilité, est de permettre aux personnes handicapées (au sens large du terme) d’avoir accès ou de faciliter l’accès à votre contenu. 

clavier braille
clavier braille

Ensuite, n’oublions pas que le handicap touche en France environ 10% des 25 – 54 ans, et 43% des plus de 50 ans. Cela représente une partie importante de la population, et donc, une audience potentielle. Optimiser l’accessibilité de son site web permet donc d’élargir son public. Ainsi, d’acquérir plus de visiteurs, et de facto, plus de leads. D’autre part, rendre son site accessible peut divulguer une bonne image, puisque vous agissez pour l’égalité de l’accès à l’information.

Enfin, une bonne nouvelle n’arrive jamais seule : rendre son site web accessible consiste notamment à rendre les textes plus lisibles. Donc à créer un design facilitant la lecture. Il s’agit là d’optimiser l’expérience utilisateur de vos visiteurs. Cela est également apprécié des personnes ne souffrant d’aucun handicap !

Comment rendre son site web accessible ?

Il existe autant d’aspects à prendre en compte pour rendre son site accessible que de handicaps existants. Il existe quatre catégories de handicap :

  • visuel, qui s’adresse aux malvoyants, aux personnes souffrant de myopie, presbytie etc, à celles souffrant de cécité totale, aux daltoniens, etc.
  • auditif, pour les personnes sourdes ou souffrant de légers problèmes d’audition.
  • moteur, qui se caractérise par une aptitude limitée à se déplacer, à exécuter des tâches manuelles ou à mouvoir certaines parties du corps. Dans notre contexte, cela peut se référer par exemple à une incapacité ou difficulté à manipuler une souris, à contrôler ses mouvements, ou par des tremblements, etc.
  • cognitif, qui peut se manifester ici par des difficultés à mémoriser ou à comprendre, à se concentrer, etc.

Les mesures à prendre pour rendre son site accessible sont donc différentes selon le handicap auquel on s’adresse. Alors, par où commencer ? Lorsqu’on a enclenché la démarche d’optimiser l’accessibilité de son contenu, on peut emprunter plusieurs chemins : 

  • se référer aux WCAG 2.0 (règles pour l’accessibilité des contenus web) du RGAA (Référentiel Général d’Accessibilité pour les Administrations)
  • utiliser des outils existants

Les WCAG 2.0

Le Référentiel Général d’Accessibilité pour les Administrations est un référentiel qui encadre l’accessibilité des contenus partagés sous forme numérique. Il veille au respect des standards internationaux sur internet, les WCAG 2.0. Le RGAA offre un cadre opérationnel et une méthodologie, afin de vérifier que les standards internationaux d’accessibilité soient mis en oeuvre correctement, et de façon optimale. Il fournit notamment un guide d’accompagnement et un référentiel technique, ce qui encadre et facilite la démarche.

Conscient que les WCAG 2.0 s’adressent à différents types de personnes (développeurs web, décideurs, acheteurs, enseignants…), elles contiennent différents niveaux de lectures. Cela permet d’évoluer progressivement dans l’optimisation de l’accessibilité du site web. Vous y trouverez en premier lieu les quatre principes (qu’un contenu web soit perceptible, utilisable, compréhensible et robuste) et les règles de base, puis, dans un second temps, les “critères de succès”. Ces critères contiennent des tests de conformité de trois niveaux : A, AA et AAA (le plus élevé). Il est actuellement recommandé de satisfaire les tests de conformité de niveau AA. 

Femme âgée écrivant un message

Des outils pour rendre son site web accessible

Si cette démarche vous semble trop fastidieuse, pas de panique ! Tout problème ayant une solution, vous pouvez faire appel aux nombreux outils ou documents existants pour optimiser l’accessibilité de votre site web. Nous en avons sélectionné quelques uns pour vous : 

Cette liste est bien sûr non exhaustive, et la documentation sur ce sujet est très abondante. Un grand nombre de mesures sont à portée de tous, et auront un déjà impact important sur votre audience. D’ailleurs, les principales actions à mettre en place sont généralement les plus simples, et ce sont celles qui auront le plus d’impact. Il s’agit par exemple de fournir à vos visiteurs une transcription ou des sous-titres à toutes vos vidéos, ou d’associer une description factuelle à vos images. JoliPixel peut également vous aider sur l’aspect technique de l’accessibilité. Vous envisagez peut-être d’entreprendre cette démarche mais êtes sceptiques à l’idée de le faire seul. N’hésitez pas à nous contacter pour en discuter, nous pourrons si vous le souhaitez vous apporter notre aide. Vous l’aurez compris, optimiser l’accessibilité de son site web n’a rien d’impossible, et offrira en plus un réel coup de boost à votre site ! 

Leave a comment

Name*

Website

Comment